Cookies Chocolatés aux Noix, Cranberries & Raisins Secs

Bon, je n’irai pas par quatre chemins… Une pure merveille ces cookies, on peut clairement parler de petite tuerie ! Riches en saveur, pleins de caractère, ils mêlent à la fois des parfums doux et puissants. Incroyablement délicieux et carrément addictifs, ils savent conquérir tous les cœurs ! Irrésistibles tout simplement. 💛
Rien que l’odeur de la pâte encore crue est à tomber par terre, et je ne vous parle même pas du parfum qui sort ensuite du four… Déjà à la cuisson, les narines s’émoustillent, mais alors à la dégustation, les papilles frétillent de bonheur ! 
🌈
L’association est magique : les cranberries et raisins secs, aux goûts sucrés-acidulés, s’associent aux saveurs riches et authentiques des noix, le tout complété par l’arôme intense et enveloppant du cacao. Sans oublier une note délicate de vanille, pour renforcer encore l’enchantement. Des parfums chauds et typés qui se mêlent à des saveurs douces et fruitées… On obtient des cookies bien équilibrés, mais surtout hyper gourmands. 😊
Des cookies à la croûte légèrement croustillante et à l’intérieur tout moelleux, comme je les aime. Sans compter les morceaux fondants de fruits séchés et les éclats croquants de noix… Un merveilleux contraste donc, tant en terme de goûts que de textures.  

Je ne vous laisse pas saliver plus longtemps devant votre écran, place à la recette ! 🎈

~

Pour une vingtaine de cookies :

. Noix de Pécan / 80g
. Cerneaux de noix / 80g
. Farine de sarrasin / 40g
. Farine de sorgho / 40g
. Fécule de pomme de terre / 40g
. Sucre de canne complet / 80g
. Huile de coco vierge / 40g
. Cacao en poudre non sucré / 20g
. Cranberries séchées / 80g
. Raisins secs Sultanine / 80g
. Lait de riz nature / 2 càs
. Vinaigre de cidre / 1 càc
. Vanille en poudre / 1 tiers de càc
. Pincée de bicarbonate alimentaire
. Pincée de sel

~

. Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
. Commencez par verser la totalité des noix dans le bol de votre robot mixeur. Mixez juste le temps qu’elles soient très grossièrement concassées.
. Ajoutez tous les ingrédients secs (farines, fécule, sucre, cacao, vanille, bicarbonate, sel) et mixez brièvement une deuxième fois, juste de quoi homogénéiser le tout.
. Faites fondre l’huile de coco dans une petite casserole à feu doux, elle doit être totalement liquide. Ajoutez-la ensuite dans le robot, avec les ingrédients poudreux.
. Mixez une dernière fois, toujours brièvement, juste le temps d’obtenir une pâte sableuse homogène. N’hésitez pas à gratter les parois du bol avec une spatule entre temps, si nécessaire, pour faciliter le mélange.
. Versez cette préparation dans un grand saladier.
. Ajoutez les cranberries et raisins secs et mélangez. Veillez à ce que les fruits secs soient bien décollés les uns des autres, pour qu’ils se répartissent bien partout dans la pâte. Car sinon, ils ont tendance à rester agglomérés entre eux et à former des « amas »…
. Dans un petit bol, mélangez le lait de riz avec le vinaigre de cidre.
. Versez ce mélange liquide par-dessus le mélange sec.
. Remuez le tout à l’aide d’une spatule, jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
. Vous pouvez terminer de travailler la pâte directement à la main, si c’est plus simple pour vous. La pâte doit être bien souple mais sans être collante, elle est facile à manipuler et n’accroche pas trop aux doigts.
. Chemisez une plaque de cuisson avec une feuille de papier sulfurisé.
. Formez vos cookies. Attrapez un morceau de pâte, roulez-le d’abord entre vos mains pour former une boulette, puis aplatissez-le pour obtenir un cookie d’épaisseur moyenne.
. Déposez-les un par un sur la plaque, jusqu’à épuisement de la pâte ! Vous devriez obtenir une vingtaine de petits cookies.
. Enfournez à mi-hauteur pour 12 minutes environ (à ajuster éventuellement selon votre four et l’épaisseur de vos cookies). Pour ma part, c’est ce temps bien précis qui me donne une texture parfaite !
. A la sortie du four, déposez vos cookies sur une grille, pour les laisser tiédir tranquillement et atteindre la consistance désirée (la croûte va devenir un peu croquante tandis que l’intérieur reste tout moelleux).
. Dès qu’ils ont tiédi et durci, n’attendez plus pour les déguster ! 🙂

Plus pratique, téléchargez la fiche recette !


Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.

Charles Darwin

à découvrir également

Un commentaire ? :)