Crêpes à la Châtaigne, Noisette & Sarrasin + Crème à Tartiner aux Poires & Butternut

30 janvier 2019

Lorsque le temps est tout gris, quoi de mieux qu’une tournée de crêpes pour nous faire oublier la pluie ?  🌧 Ça tombe bien, puisque la Chandeleur arrive à grands pas ! 🎈
Avec ces crêpes aux saveurs typées et rustiques, l’effet gourmand ultra-réconfortant est au rendez-vous. Pleine de caractère, l’association châtaigne/noisette/sarrasin est juste délicieuse.
🌰 Un mélange réchauffant qui est parfait pour se mettre du baume au cœur lors de la saison froide. Sans compter qu’à rester planté devant la poêle brûlante, on est déjà bien réchauffé avant même d’en manger… ! 😸
Côté texture, elles sont parfaites : très tendres et moelleuses au centre et légèrement craquantes sur les côtés. Bien souples et pas du tout friables, malgré qu’elles soient végétaliennes et sans gluten (c’est tout le challenge, merci la fécule de tapioca !), elles ont une très bonne tenue à la cuisson. Alors pas d’inquiétude à avoir de ce côté-là !
Ces crêpes sont si savoureuses et parfumées qu’on pourrait les apprécier telles quelles.
 💛 Mais gourmandise oblige, je n’ai pas pu résister à l’idée de les accompagner d’une crème à tartiner. Avec son parfum suave et fruité de poire qui se mêle à un délicieux arôme de noisette, cette crème m’évoque à la fois un bon goût de caramel et de praliné… Typiquement le genre de chose qu’on a envie de tartiner (généreusement) sur des crêpes. Plus subtile, on ne devine pas forcément la présence de la butternut, mais son goût doux et sucré enveloppe le tout à merveille. Et surtout, elle donne cette texture si particulière, à la fois onctueuse et légère.
Sortie du frigo, la crème apporte une note de douceur et de fraîcheur qui contraste à merveille avec les crêpes encore tièdes. Autant dire que le duo fonctionne à la perfection !
👌
Enfin bon, le mieux dans tout ça, c’est encore que vos papilles puissent le constater par elles-mêmes… Alors tou(te)s à vos poêles !
🥞

~

Crêpes à la Châtaigne, Noisette & Sarrasin

Pour une douzaine de crêpes :

. Lait Riz-Noisette* / 600ml
. Farine de châtaigne** / 80g
. Farine de sarrasin / 80g
. Fécule de tapioca*** / 40g
. Fécule de maïs / 40g
. Purée de noisettes (100% noisette, sans sucre ni huile ajoutés)****/ 30g
. Huile de coco vierge / 30g
. Sucre de coco / 30g
. Vanille en poudre / 1 demi-càc
. Belle pincée de sel

* J’utilise le lait Riz-Noisette de chez Isola Bio, que je trouve en magasin Biocoop. Moins cher qu’un lait de noisette pur, il a quand même un bon goût de noisette bien prononcé. 💛
** J’utilise la farine de châtaigne de chez Atlan Jardin, pleine de saveur. C’est la meilleure farine de châtaigne que j’aie pu tester jusqu’ici ! Je la trouve chez Biocoop.
*** La fécule de tapioca apporte une texture bien particulière, différente des autres fécules telles que maïs ou pomme de terre. Elle donne davantage de liant et d’élasticité à la pâte, ce qui remédie parfaitement à l’absence de gluten. Dans l’absolu, vous pouvez sans doute remplacer par de la fécule de maïs ou pomme de terre, ou encore de l’arrow-root, mais la consistance sera forcément un peu différente. J’avoue n’avoir encore jamais testé…
**** J’utilise la purée de noisettes de chez Jean Hervé, un délice.

~

. Avant toute chose : votre lait végétal doit être à température ambiante. S’il est trop froid (sorti du frigo), l’huile de coco risque de se solidifier à son contact et le mélange ne se fera pas correctement.
. Versez la moitié du lait végétal (300ml) dans un grand saladier.
. Ajoutez-y les fécules de maïs et de tapioca.
. Remuez vivement le tout avec un fouet, jusqu’à ce que les fécules soient entièrement diluées dans le liquide.
. Dans une petite casserole, faites fondre l’huile de coco à feu doux (il faut qu’elle soit totalement liquide).
. Une fois fondue, hors du feu, ajoutez-y la purée de noisettes et mélangez vivement pour obtenir une matière grasse homogène.
. Versez cette préparation dans le saladier. Fouettez vivement le tout.
. Ajoutez le sucre, la vanille et le sel. Fouettez encore.
. Ajoutez ensuite les farines. Mélangez grossièrement le tout.
. Progressivement (en 3 ou 4 fois), ajoutez le reste du lait de noisette, en mélangeant bien à chaque fois.
. Fouettez vivement la préparation, jusqu’à ce que vous obteniez une pâte parfaitement lisse et homogène. En suivant scrupuleusement les étapes de la recette, votre pâte ne devrait pas du tout comporter de grumeaux.
. Laissez reposer la pâte pendant une heure à température ambiante, en la couvrant d’une assiette ou de film alimentaire.
Ne négligez pas cette étape. C’est ce temps de repos qui permet d’obtenir une pâte à la consistance idéale.
. Il est ensuite temps de passer à la cuisson ! La pâte a peut-être légèrement épaissi après avoir reposé pendant une heure. C’est tout à fait normal, inutile de la rallonger avec du lait. Généralement, une pâte à crêpes végétalienne et sans gluten doit être moins fluide qu’une pâte à crêpes classique pour avoir suffisamment de tenue à la cuisson.
. Huilez légèrement une poêle (anti-adhésive et de bonne qualité, de préférence) et faites-la chauffer à feu vif. Les crêpes doivent être saisies à feu très fort, pour dorer à l’extérieur sans dessécher à l’intérieur.
. Une fois que la poêle est très chaude, versez la pâte à l’intérieur, juste de quoi la recouvrir d’une couche ni trop fine, ni trop épaisse. Répartissez-la bien sur toute la surface en faisant tournoyer la poêle avec votre poignet.
. Laissez cuire la première face pendant une trentaine de secondes environ. Mais ne comptez pas les secondes, jugez à l’oeil : la crêpe doit être retournée dès qu’elle est dorée et se détache facilement de la poêle. Vous pouvez soit la retourner à l’aide d’une spatule (ou comme moi, en l’attrapant directement avec les doigts, mais il faut y aller rapidement et avoir une bonne résistance à la chaleur ahah), soit la faire sauter. Dans tous les cas, commencez d’abord par décoller les bords de la crêpe avec une spatule ou la pointe d’un couteau rond (en y allant délicatement pour ne pas abîmer la poêle). Attention, ces crêpes peuvent rapidement brûler, alors surveillez bien la cuisson !
. Laissez cuire la deuxième face de la même façon, juste le temps qu’elle soit dorée et se décolle facilement de la poêle.
. Une fois cuite, déposez la crêpe immédiatement sur une assiette.
. Une fois la première crêpe cuite, baissez légèrement le feu.
. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. N’oubliez pas de huiler la poêle avant de faire cuire chaque crêpe.*
* Pour huiler la poêle, j’utilise une fourchette autour de laquelle j’enroule du papier essuie-tout attaché avec une ficelle, que je trempe dans un fond d’huile.
. Empilez les crêpes au fur et à mesure sur l’assiette.
. Servez les crêpes sans attendre, juste tiédies. Et pourquoi pas accompagnées de cette délicieuse tartinade que voici… 🙂

~~~~~~

Crème à Tartiner aux Poires, Courge Butternut & Noisette

Pour 2 petits bocaux en verre :

. Poires mûres à point / 400g (poids final, évidées)
. Cubes de courge butternut cuite à la vapeur* / 200g
. Purée de noisettes (100% noisette, sans sucre ni huile ajoutés) / 50g
. Sucre de coco / 40g
. Grosse pincée de vanille en poudre

* Pour la cuisson de la butternut : une fois bien lavée (à la brosse à légumes), je l’épluche, la coupe en deux puis la vide de toute la partie qui contient les graines. Je la coupe en morceaux de taille moyenne. Je mets le tout dans un panier vapeur, placé dans une grande casserole avec un fond d’eau. Je fais d’abord chauffer à feu fort pour porter l’eau à petite ébullition. Puis je laisse cuire à feu moyen/doux avec un couvercle pendant 20 à 25 minutes. Pour vérifier la cuisson, on plante la lame d’un couteau dans la chair de la courge : si ça rentre facilement, c’est fondant donc cuit ! 👍

~

. Lavez puis séchez les poires. Évidez-les puis coupez-les en cubes. Inutile de les peler, sauf éventuellement si elles ont la peau épaisse et rugueuse (type Poires Conférence).
. Versez le tout dans une casserole.
. Faites cuire à feu moyen pendant 20 minutes environ, avec un couvercle. Il doit y’avoir petite ébullition. Mélangez de temps en temps pour éviter que ça n’accroche au fond.
. Au bout des 20 minutes, ajoutez le sucre et la vanille, mélangez.
. Baissez à feu doux et laissez mijoter 30 minutes supplémentaires, en continuant à mélanger de temps en temps.
. Retirez du feu.
. Versez les cubes de courge butternut dans le bol d’un robot multifonctions avec lame tranchante. Mixez jusqu’à obtenir une purée bien lisse (entre temps, raclez les parois du bol avec une spatule si nécessaire, pour faciliter le mixage).
. Ajoutez-y la compotée de poires. Mixez à nouveau pour avoir une purée à peu près homogène.
. Ajoutez enfin la purée de noisettes. Mixez une dernière fois jusqu’à obtenir une préparation crémeuse, parfaitement lisse et homogène.
. Transvasez la préparation dans des bocaux en verre. Laissez tiédir à température ambiante puis placez au frigo jusqu’à dégustation.
. Il n’y a plus qu’à tartiner généreusement sur vos crêpes ! Ou sur tout ce que vous voulez d’ailleurs : du pain, des biscottes, des brioches, des scones, des pancakes, … Pourquoi pas même l’incorporer à des yaourts nature ? Votre imagination est la seule limite ! 🌈
. Pour info, cette crème à tartiner se conservera parfaitement pendant 3/4 jours au frigo. Mais aura-t’elle vraiment l’occasion d’y rester aussi longtemps ? 🙊


Avant de juger une personne, marche pendant trois lunes dans ses mocassins.

Proverbe indien
4 Commentaires
0

à découvrir également

4 Commentaires

Sylvie 17 octobre 2019 at 20:39

Superbe recette

Répondre
Poh' 19 octobre 2019 at 08:45

Merci beaucoup ! 😊
Un délice ultra-réconfortant, surtout pour les journées de grisaille (comme en ce moment)… 💛

Répondre
Milounette 30 janvier 2019 at 20:05

Tiens tiens, les grands esprits se rencontrent, chez moi aussi il y a des crêpes à la farine de châtaigne !! Je n’aurai pas eu l’idée de l’associer à la farine de sarrasin, il faudra que je teste ça. Ta pâte à tartiner m’a l’air bien gourmande aussi, je note l’idée à réalise dès que j’aurai trouvé des poires.

Répondre
Poh' 30 janvier 2019 at 23:50

Héhé on a eu la même idée, la saveur sucrée de la châtaigne fait des merveilles dans les crêpes ! 🌰 Ça se marie très bien au sarrasin, le mélange donne un goût rustique et typé que j’adore… Et alors avec la noisette en plus, je te laisse imaginer comme c’est gourmand ! 🙊💛
N’hésite pas à me dire si tu testes la tartinade, tu ne seras pas déçue je pense 😺

Répondre

Répondre à Poh' Annuler