Mini-Moelleux aux Framboises, Verveine, Citron & Gingembre

12 octobre 2018

En ce mois d’octobre, la météo de ces derniers jours laisse pourtant un petit goût d’été dans l’air… 🌞 Alors histoire de faire perdurer quelques temps encore la belle saison, j’ai des envies de gourmandises fruitées et ensoleillées. 🌻
Ces mini-moelleux répondent parfaitement à ce genre d’envie. Irrésistiblement parfumés, ils sont à la fois pleins de douceur et de fraîcheur. L’équilibre est parfait entre la saveur pétillante du citron, le parfum frais de la verveine, et la note légèrement épicée de gingembre. 🍋 C’est un mélange subtil et délicat, qui se marie à merveille au goût acidulé des framboises. 🌺 Juteuses et fondantes, elles se mêlent à la texture ultra-moelleuse de ces petits gâteaux, qui sont si gourmands et pourtant d’une légèreté incroyable… A chaque bouchée, c’est un vrai moment de bonheur. 🌈
La première fois que j’ai préparé ces mini-moelleux, c’était pour un goûter au soleil entre amies. Une journée où shorts, nus-pieds et débardeurs étaient encore de mise…
🎈
Depuis, j’en ai refait plusieurs fois et le verdict est toujours sans appel : tout le monde craque pour ces délicieuses douceurs dont on ne fait qu’une bouchée !
Alors sans doute craqueriez-vous aussi … ? 💓

~

Pour 16 à 18 mini-moelleux* :
*J’utilise le moule à mini-muffins de chez Wilton.

. Farine de maïs / 80g
. Farine de millet / 40g
. Poudre d’amande blanche / 40g
. Fécule de tapioca / 20g
. Sucre de canne complet / 40g
. Huile d’olive vierge extra* / 20g
. Huile de coco vierge / 20g
. Lait de riz nature / 150ml
. Verveine odorante** / Une quinzaine de belles feuilles entières
. Zeste de citron bio / 1 càc légèrement bombée
. Jus du citron / 2 càc
. Gingembre moulu / 1 demi-càc
. Belle pincée de vanille en poudre
. Bicarbonate alimentaire / 1 demi-càc
. Pincée de sel
* J’utilise l’huile d’olive fruitée médium de chez Bio Planète, au parfum juste équilibré, ni trop doux ni trop fort.
** J’utilise un sachet de Verveine de chez L’herbier de France.

Framboises* :
. Compter 2 framboises par moelleux (une à l’intérieur + une sur le dessus)
* J’utilise les framboises surgelées bio de chez Picard, délicieuses et parfumées.

~

. Commencez par faire chauffer le lait de riz dans une petite casserole, à couvert, jusqu’à atteindre l’ébullition.
. Retirez du feu puis ajoutez-y les feuilles de verveine. Mélangez un peu pour bien imprégner les feuilles dans le lait. Laissez infuser avec un couvercle pendant au moins 20 minutes.
. Pendant ce temps, préparez la suite :
. Prélevez le zeste de citron et versez-le dans un saladier.
. Ajoutez tous les ingrédients secs dans le saladier : farines, fécule, poudre d’amande, sucre, gingembre, vanille, bicarbonate, sel.
. Mélangez bien le tout, de préférence avec une fourchette pour casser les éventuels « grumeaux » de sucre complet (il a tendance à s’agglomérer).
. Faites fondre l’huile de coco dans une petite casserole à feu doux, il faut qu’elle soit liquide.
. Hors du feu, ajoutez-y l’huile d’olive et mélangez les deux ensemble.
. Versez cette préparation dans le saladier, par-dessus les ingrédients secs.
. A nouveau, mélangez le tout à la fourchette jusqu’à obtenir une poudre sableuse bien homogène (au changement de couleur, on voit clairement si la matière grasse est bien répartie partout).
. Creusez un puits à l’intérieur du mélange. Versez-y le lait infusé, en le filtrant à travers un tamis pour retirer les feuilles (elles ne seront pas intégrées à la préparation).
. Ajoutez également les 2 cuillères à café de jus de citron fraîchement pressé.
. Mélangez le tout avec une spatule, jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Faites des mouvements circulaires qui enrobent et aèrent la pâte sans trop la travailler.
. Petite astuce (certes pas indispensable mais c’est encore mieux si vous pouvez le faire !) : pour que les gâteaux soient encore plus gonflés et moelleux, placez la pâte au frigo pendant 30 minutes avant d’enfourner. Le choc de température entre le four bien chaud et la pâte bien froide, va aider les moelleux à gonfler davantage (c’est la fameuse technique de la bosse des madeleines). Pour avoir testé avec et sans repos de la pâte au frigo, la différence entre les deux est flagrante ! Au niveau visuel certes, mais les gâteaux sont aussi plus aérés et légers à l’intérieur. 🙂
. Pendant que la pâte repose, préchauffez le four à 180°C (th. 6) et huilez vos moules avec de l’huile d’olive (sauf si vous utilisez des moules en silicone évidemment).
. Une fois la pâte rafraîchie, répartissez-la à l’intérieur des moules. Ne les remplissez pas trop : pensez à garder de la marge pour ajouter les framboises.
. Placez une première framboise au centre de chaque moelleux, puis enfoncez-la à l’intérieur de la pâte. Ajoutez ensuite une deuxième framboise par-dessus, qui reste apparente en surface.
. Enfournez pour 17-18 minutes environ dans le four bien chaud.
. A la sortie du four, laissez tiédir une dizaine de minutes avant de démouler. Pour démouler, passez délicatement la lame d’un couteau fin (sans dents) tout autour de chaque gâteau puis retournez le moule pour le laisser retomber dans votre main. C’est bien sûr inutile si vos moules sont en silicone…
. Laissez ensuite refroidir les gâteaux sur une grille une dizaine de minutes supplémentaire.
. Et ils sont prêts à déguster ! Profitez-en, c’est là qu’ils sont le meilleur, avec une croûte un peu croustillante et un intérieur tout tendre et moelleux…. 💛


L’expérience, ce n’est pas ce qui arrive à quelqu’un, c’est ce que quelqu’un fait avec ce qui lui arrive.

Aldous Huxley

à découvrir également

Un commentaire ? :)