Mini Scones aux Pommes Chataigne Noix & Noisettes

Moelleux à souhait, ces mini-scones sont relevés d’un délicieux crumble sur le dessus, qui apporte une agréable touche de croquant. Parfumés aux douces saveurs de l’automne, ils mêlent le fondant des pommes aux éclats de noix et noisettes, le tout enveloppé d’un délicieux parfum de châtaigne et relevé d’une envoûtante note de cannelle…
Voilà une gourmandise réconfortante qui s’apprécie à tout moment de la journée, que ce soit à la fin du repas, au goûter ou au petit déjeuner. Ils constituent même un excellent encas pour répondre aux besoins énergétiques avant ou après une séance de sport ! Ce qui est sûr, c’est qu’après y avoir goûté, toutes les occasions seront bonnes pour en reprendre un 😉
Ces scones sont à déguster absolument le jour même, juste tiédis à la sortie du four ! C’est incontestablement là qu’ils sont le meilleur 🙂

~

Pour une vingtaine de mini scones :

Lait de riz / 100ml
Vinaigre de cidre / 1 càc
Graines de lin moulues / 10g
Pommes / 300g (poids final, pelées et évidées)
Noisettes / 60g
Cerneaux de noix / 60g
Farine de châtaigne / 90g
Poudre d’amande blanche / 60g
Farine de pois chiches / 60g
Fécule de maïs / 60g
Sucre de canne complet / 70g
Purée d’amande complète / 40g
Huile de coco vierge / 40g
Bicarbonate de soude alimentaire / 1 càc rase
Pincée de sel
Cannelle / 1 càc rase

Crumble sur le dessus :
Flocons de châtaigne / 20g
Cerneaux de noix / 20g
Noisettes / 20g
Sirop d’érable / 30g
Pincée de sel

~

Préchauffez le four à 180° (th. 6).
Mélangez le lait de riz avec les graines de lin et le vinaigre de cidre dans un petit bol. Laissez reposer pendant que vous préparez la suite de la recette.
Concassez les noix et noisettes grossièrement dans un robot mixeur. Ajoutez ensuite tous les ingrédients secs : les farines, la fécule, la poudre d’amande, le sucre, le bicarbonate, le sel, la cannelle. Mixez brièvement, juste le temps que la préparation soit homogène. Versez le tout dans un saladier.
Ajoutez la purée d’amande blanche et l’huile de coco (elle doit être bien molle mais pas liquide). Mélangez du bout des doigts un peu comme pour faire une pâte à crumble jusqu’à obtenir un mélange sableux.
Ajoutez ensuite le lait de riz au vinaigre et aux graines de lin, puis mélangez le tout à la main jusqu’à avoir une pâte homogène. Elle est encore un peu sèche mais commence à bien s’agglomérer et à se compacter en boulettes. L’eau rendue par les pommes va ensuite assouplir la pâte et lui donner la consistance idéale.
Lavez, épluchez et évidez les pommes. Coupez-les en petits morceaux puis ajoutez-les dans le saladier.
Mélangez à nouveau à la main pour bien incorporer les cubes de pommes à la préparation, jusqu’à ce que vous obteniez une seule et unique grosse boule de pâte compacte. N’insistez pas plus longtemps pour ne pas trop travailler la pâte, elle doit garder un côté aéré et une certaine légèreté pour bien gonfler à la cuisson.
Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé puis farinez légèrement toute la surface, juste de quoi empêcher que les scones ne restent collés. Prélevez des morceaux de pâte pour former des boulettes de taille moyenne (vous devez en obtenir une vingtaine). Disposez-les une par une sur le papier fariné. Espacez suffisamment les boulettes entre elles car il faut prévoir qu’elles vont gonfler à la cuisson !

Préparez ensuite le crumble : concassez finement les flocons de châtaigne, noix et noisettes. Pour ma part, je le fais à la main en les enfermant dans un sachet de congélation puis en écrasant le tout avec le dos d’une cuillère à soupe. Précis et efficace 😉 Versez dans un bol, ajoutez la pincée de sel et mélangez. Ajoutez le sirop d’érable et mélangez à nouveau jusqu’à ce que tout soit bien enrobé de sirop. Parsemez joliment ce crumble sur le dessus des scones.
Enfournez pour 20 à 25 minutes environ. Tout dépend de votre four et de l’épaisseur de vos scones. Pour ma part, 23 minutes de cuisson me donnent un résultat absolument parfait !
A la sortie du four, déposez-les immédiatement sur une grille pour les laisser tiédir et durcir comme il faut.
Dégustez sans attendre !! 🙂

 


Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit que se préoccuper de la meilleure manière d’aller de l’avant

Paulo Coelho

à découvrir également

Un commentaire ? :)