Gâteau à l’Orange Sanguine, Amande, Verveine & Huile d’Olive

5 avril 2019

Han mais qu’est-ce que j’adore ce gâteau… ! Merveilleusement parfumé, l’accord des saveurs est juste parfait à mon goût. Dès la première bouchée, j’ai craqué pour cet équilibre suave et envoûtant, mais plein de fraîcheur. C’est typiquement le genre de mélange que j’affectionne tout particulièrement. 💓
Un délicieux parfum d’orange sanguine, intense, fruité et acidulé, qui se mêle à la douceur biscuitée de l’amande, plus subtile et délicate. Une rencontre à la fois pétillante et enveloppante, légère et gourmande – avec une pointe d’amertume typique des gâteaux aux agrumes.
🍊
Oh et la verveine… Je ne cesse de m’enchanter de ses talents insoupçonnés en matière de pâtisserie. Tout en finesse, elle apporte cet agréable parfum de « vert », frais et citronné, qui s’accorde parfaitement au reste.
🌱
L’utilisation de l’huile d’olive peut paraître étonnante dans un gâteau (c’était mon cas avant de l’essayer), mais pourtant, il serait dommage de passer à côté ! Présente juste comme il faut, on devine son
petit goût fruité si particulier. Une note de fond qui fait toute la différence. Elle relève le tout, en amenant aussi une certaine douceur et légèreté, tant en terme de saveur que de texture.
La consistance du gâteau est hyper agréable en bouche, à la fois dense mais si légère, moelleuse mais légèrement friable. Plus fondante sur le dessus, grâce au sirop qui vient imbiber la pâte… Une sorte de caramel à l’orange, sucré et acidulé, qui apporte une touche de brillance et de pétillance supplémentaire.
Histoire de rendre ce gâteau encore plus beau et encore plus bon…
💖

~

Pour 8 à 10 personnes (moule à charnière de 22 cm de diamètre) :

. Poudre d’amande blanche / 150 g
. Farine de riz semi-complète / 75 g
. Farine de millet / 75 g
. Farine de pois chiches / 75 g
. Fécule de tapioca / 75 g
. Huile d’olive vierge extra* / 75 g
. Sucre de coco / 50 g
. Lait d’amande**/ 300 ml
. Zeste d’orange sanguine bio / 2 c. à café rases (soit 2 oranges moyennes)
. Verveine odorante (séchée)*** / Une trentaine de belles feuilles entières
. Extrait de vanille liquide / 1 c. à café
. Gingembre moulu / 1 c. à café rase
. Cardamome moulue / 1 c. à café rase
. Pincée de sel
. Bicarbonate alimentaire / 1 c. à café légèrement bombée
. Vinaigre de cidre / 1 c. à café

* Optez pour une huile d’olive moyennement parfumée, ni trop douce ni trop intense. En pâtisserie, une huile d’olive au caractère trop prononcé risque de prendre le dessus sur tout le reste. J’utilise l’huile d’olive fruitée médium de chez Bio Planète, au parfum parfaitement équilibré.
** J’utilise le lait d’amande nature sans sucres de chez Ecomil, à la saveur d’amande intense. 💛
*** J’utilise la verveine séchée de chez L’herbier de France.

+ Topping :
. Quelques tranches d’orange sanguine (soit 1 à 2 orange(s))
. Amandes effilées

Sirop à l’Orange :
. Sirop d’érable / 50 g
. Jus d’orange sanguine fraîchement pressé / 100 ml (soit le jus des 2 oranges utilisées pour le zeste)

~

. Préchauffez le four à 180°C (th. 6).
. Commencez par faire chauffer le lait d’amande dans une petite casserole, à couvert, pour porter à petite ébullition.
. Dès que l’ébullition est atteinte, retirez du feu puis ajoutez les feuilles de verveine. Mélangez un peu pour bien immerger les feuilles dans le lait. Laissez infuser avec un couvercle pendant au moins 20 minutes.
. Pendant ce temps, préparez la suite :
. Dans un premier saladier, préparez le mélange sec. Mélangez ensemble : la poudre d’amande, les farines, la fécule, le gingembre, la cardamome, le sel et le bicarbonate.
. Lavez puis séchez les oranges. Râpez finement leur zeste.
. Une fois le lait infusé, versez-le dans un deuxième saladier, en le filtrant à travers un tamis pour retirer les feuilles de verveine. Pressez les feuilles avec le dos d’une cuillère pour retirer le maximum de lait. Le lait doit être suffisamment tiédi. Si vous le trouvez encore trop fumant, laissez-le refroidir quelques instants.
. Ajoutez-y l’huile d’olive, le sucre, le vinaigre, l’extrait de vanille, et le zeste d’oranges. Mélangez vivement, au fouet, pour obtenir un liquide lisse et homogène.
. Progressivement (en quatre ou cinq fois), ajoutez le mélange sec préparé plus tôt dans le mélange liquide. Mélangez bien entre chaque ajout, toujours au fouet, jusqu’à obtenir une pâte bien homogène, sans grumeaux. A la fin, c’est un peu difficile car la pâte est très épaisse. Au moins, ça vous fait les bras ! 💪
. Huilez les bords du moule avec de l’huile d’olive. Placez un rond de papier cuisson au fond (découpé au format du moule) – ça facilitera le transfert du gâteau sur le plat de service.
. Répartissez la pâte à l’intérieur du moule puis lissez la surface avec une spatule.

+ Topping :
. Lavez puis séchez 1 ou 2 orange(s), selon leur taille.
. Avec un couteau bien tranchant, découpez-les en tranches, ni trop fines ni trop épaisses. Gardez les extrémités (peu esthétiques), vous pourrez ensuite récupérer leur jus pour faire le sirop, si besoin.
. Disposez joliment les tranches d’orange sur la pâte.
. Parsemez le tout d’amandes effilées.
. Enfournez à mi-hauteur pour 45 minutes. Pensez à éventuellement allonger le temps de cuisson si vous utilisez un moule plus étroit (gâteau plus épais).
. A la sortie du four, laissez tiédir une heure minimum avant de démouler.
. Une fois le gâteau démoulé sur un plat de service, préparez le sirop :

Sirop à l’Orange :
. Pressez les oranges (celles dont vous avez râpé le zeste précédemment) pour récupérer 100 ml de jus.
. Versez le jus dans une casserole, en le filtrant à travers un tamis pour retirer toute la pulpe.
. Ajoutez-y le sirop d’érable, mélangez.
. Faites chauffer à feu moyen pour porter à petite ébullition. Une fois l’ébullition atteinte, laissez chauffer pendant 5 à 10 minutes, sans couvercle pour que l’eau s’évapore et que le jus caramélise. Dès que vous commencez à obtenir un jus sirupeux, c’est prêt, retirez du feu.
. Versez le sirop sur le gâteau sans attendre. Ne le laissez surtout pas refroidir car il va épaissir et devenir très difficile à manipuler ensuite !
. Laissez reposer le gâteau encore une heure supplémentaire avant de couper en parts et déguster… Le temps qu’il refroidisse complètement et que le sirop vienne imbiber l’intérieur de la pâte. Goût et texture n’en seront que meilleurs, croyez-moi ! 👌
. Aussi, une petite astuce pour la découpe des parts : pensez à utiliser un bon couteau tranchant, histoire de couper facilement les tranches d’orange ! 🍊
. Si le gâteau n’est pas consommé dans les 24 heures, pensez à le conserver au frigo. Les tranches d’orange et le sirop donnent une consistance assez humide qui se conservera mal à température ambiante.


Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses.

Gandhi
3 Commentaires
3

à découvrir également

3 Commentaires

Claire 9 avril 2019 at 12:06

Superbe idée les scones à l’orange et aux cranberries !! 🙂

Répondre
Claire 7 avril 2019 at 18:44

Coucou Pauline, c’est un très beau gâteau, qui doit être très délicatement parfumé 💕 Merci pour ce partage gourmand ! J’utilise aussi beaucoup les oranges en pâtisserie cette année, notamment pour parfumer des petits cookies aux graines et cranberries, que je fais constamment en ce moment 😉 Je te souhaite une belle semaine !

Répondre
Poh' 8 avril 2019 at 10:01

Coucou Claire !
Merci beaucoup pour tes compliments, tu es adorable. 💕
Oohh excellente idée les petits cookies aux graines, orange et cranberries, ils doivent être délicieux !! 🍊 Je suis d’ailleurs en cours de perfectionnement d’une recette de scones à l’orange sanguine et aux cranberries… Ahah 😊
Très jolie semaine à toi aussi 😘

Répondre

Un commentaire ? :)